lesplumesauvent
Nature, poésie et civilisations

 

 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion  

 


Le Grand Meaulnes -une avant première

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesplumesauvent Index du Forum -> Cultures -> Suivre du regard
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
syl
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2006
Messages: 328

MessagePosté le: 04/10/2006 09:58:03    Sujet du message: Le Grand Meaulnes -une avant première Répondre en citant

Mêêêê, oui, ici c'est la rubrique cinéma, coa.

Le Grand Meaulnes, film de jean-Daniel Verhaeghe sera dès aujourd'hui sur les écrans. Je l'ai visionné en avant première une salle pleine de prof, et plus une place libre sauf au tout premier rang, torticolis assurés mais plaisir du très grand écran ; la bobine d'essais a eu des ratages, au moment où Mademoiselle de Galais joue du piano perce un bruit de marteaux piqueurs, le bruit s'amplifie tandis que l'image tressaute...je crois que je m'égare
Ou pas.
Si les critiques des 25 coins de l'hexagone ont visionné le film ponctué du même bruitage il ne faudra pas s'étonner des pleurs et grincements de dents.
En fin de séance était prévu un débat d'une heure. Normalement il était poli d'y rester puisque
Jean-Daniel Verhaeghe -que ce nom sonne mélodieusement à mes oreilles- avait fait en personne le déplacement depuis Paris.
mais moi je devais emmener mon neveu à la fête spéléo du jardin Darcy , un assemblage de tuyaux géants garnis de milliers de bouteilles vides en plastique où des gamins dûment casqués se prennent pour des spéléologues
Une prof pète sec et pas belle a ouvert le débat en accusant le réalisateur de ne pas avoir respecté l'onirisme du roman d'Alain-Fournier. Une jeune, dynamique, qui avait lu le livret critique, a rétorqué que le réalisme du film était un choix réussi . Le réalisateur a pris la parole mais il doit avoir un cancer du larynx car il était très peu audible. Il a dit, lui aussi, que le réalisme était un choix.
Du fond de la salle ( au moment du générique je m'étais dirigée subrepticement au fond où se trouvait la sortie) j'ai pris la parole pour dire que je préférais le film et la douceur de ses paysages solognots au souvenir que m'avait laissé le livre. Avant , pour m'exprimer devant des foules, j'aurais été morte de trouille mais maintenant à force d'écrire n'importe quoi sur les forums, je suis blindée.
Le jeune type aux côtés du réalisateur (le producteur ?) a convenu que c'était une remarque qui
leur avait été faite relativement souvent aux Avant Premières du Grand Meaulnes.
(En relisant le Grand Meaulnes ces jours-ci je me demande si je n'ai pas proféré une vaste connerie quand même)
Sur ce mon neveu m'a dit" bon, maintenant que tu as parlé, tata, on s'en va! faire de la spéléo"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/10/2006 09:58:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    lesplumesauvent Index du Forum -> Cultures -> Suivre du regard Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Xooit.com :: Top Forums

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

~ Thème graphique Hiver © Nollizua ~